Les différents otites

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

LES DIFFÉRENTES OTITES

L’otite externe

Définition : L’otite externe est une inflammation du conduit auditif externe, c’est-à-dire de la partie visible de l’oreille.
NB : L’otite externe ne touche pas uniquement les enfants mais peut également survenir chez les adultes.

  • Les causes

Les causes de l’otite externe sont principalement :

  • Des bactéries qui pénètrent dans la peau du conduit auditif par une égratignure ou une blessure. Ce type d’infection est souvent la

  • Si l’oreille reste mouillée pendant une longue période, par exemple l’eau stagnante après une baignade.
  • Eczema ou psoriasis.

conséquence de l’emploi d’objets

divers destinés à se nettoyer

ou se gratter l’oreille.

Une otite externe s’accompagne généralement d’une forte démangeaison et d’une douleur intense au niveau du conduit auditif et du lobe de l’oreille. Un léger écoulement de liquide clair peut parfois être observé.

Dans les cas les plus graves, une enflure au niveau de l’oreille peut apparaître, ainsi que de la fièvre et des vertiges. Dans ces différents cas, il faut consulter immédiatement un médecin.

  • Les traitements

En cas d’otite externe, il faut impérativement consulter un professionnel de santé. Celui-ci pourra prescrire/conseiller :

  • Des gouttes à administrer dans l’oreille.
  • Des antalgiques pour diminuer la douleur.

Otite moyenne

Définition : L’otite moyenne est une inflammation de l’oreille moyenne. L’otite moyenne aiguë est la maladie infantile la plus fréquente dans le monde (75 à 80% des enfants de moins de 3 ans sont concernés). Elle survient brutalement et est très douloureuse.
NB : L’otite moyenne ne touche pas uniquement les enfants mais peut également survenir chez les adultes.

  • Les causes

La trompe d’Eustache est concernée lors de la formation d’une otite moyenne. En effet, ce type d’otite survient souvent à la suite d’une grippe ou d’un rhumeLa trompe d’Eustache fait le lien entre l’oreille moyenne et la gorge et

empêche les bactéries ou virus d’atteindre l’oreille moyenne. Dans certains cas, la trompe d’Eustache peut s’obstruer et engendrer une accumulation de pus pouvant aboutir à une infection de l’oreille moyenne. Cette infection touche le plus souvent les enfants car ceux-ci ont une trompe d’Eustache plus courte. Ainsi, les bactéries ou virus migrent plus facilement de la gorge à l’oreille moyenne.

L’accumulation du pus dans l’oreille moyenne peut causer une forte pression sur le tympan qui est à l’origine d’une vive douleur.

Les facteurs de risques importants sont :

  • Les antécédants familiaux d’otites moyennes,
  • La garde d’enfants à domicile,
  • Le tabagisme parental 
  • L’utilisation d’une tétine sont des facteurs de risque importants.

L’otite moyenne aiguë peut être causée par :

  • Des bactéries dans la plupart des cas (85%)
  • Des virus pour les cas restants (15%)

Un changement de pression, lors d’un voyage en avion ou de la pratique de la plongée sous-marine peut également provoquer une otite moyenne appelée otite barotraumatique.

  • Les symptomes

Une otite moyenne aiguë s’accompagne généralement d’un ou plusieurs symptômes :

  • Douleur sévère dans l’oreille
  • Perte de l’audition et impression d’avoir l’oreille bouchée
  • Fièvre
  • Changement d’humeur de l’enfant : irritable et inconsolable
  • Troubles du sommeil
  • Vomissements et diarrhées
  • Etourdissement (otite barotraumatique)

Une otite moyenne aiguë mal soignée peut entraîner des complications graves comme par exemple la perforation de la membrane tympanique. Cette maladie engendre des coûts directs et indirects tels que l’absentéisme au travail pour les parents. Ainsi, il est primordial de consulter un médecin dès le début de l’infection.

Les traitements

Pour ce type d’otite il faut impérativement consulter un professionnel de santé. Celui-ci pourra prescrire/conseiller :

  • Gouttes à déposer dans les oreilles, anesthésiques et anti-inflammatoires
  • Antalgiques par voie orale pour diminuer la douleur.
  • Antibiotiques par voie orale dans certains cas.

Dans certains cas, le médecin peut proposer le placement d’un petit tube au travers du tympan pour permettre l’écoulement du pus

Important : Les recommandations officielles (françaises et internationales) préconisent de limiter la prescription d’antibiotiques par voie orale car ils sont rarement utiles pour soigner les otites moyennes aiguës chez les enfants ayant plus de 6 mois. En pratique, il est recommandé de réduire l’inflammation du tympan et de prendre en charge la douleur. En effet, le plus souvent, les enfants atteints d’otite moyenne aiguë guérissent sans traitement au bout de quelques jours.
Ainsi, la diminution de la consommation d’antibiotiques permet de diminuer les coûts élevés, les problèmes de résistance aux antibiotiques, ainsi que les effets secondaires (la diarrhée par exemple).
Lorsque la prise en charge de la douleur sans antibiotique est choisie, l’évolution de la maladie doit est réévaluée au bout de 48h par votre médecin. Si les symptômes persistent, un traitement antibiotique approprié pourra être envisagé.

Otite interne

Définition : L’otite interne correspond à l’inflammation de l’oreille interne. C’est la forme d’otite la plus rare et la plus grave car elle peut engendrer des dommages irréversibles comme une perte d’audition plus ou moins importante.
NB : L’otite interne ne touche pas uniquement les enfants mais peut également survenir chez les adultes.

  • Les causes

L’ otite interne peut être causée par :

  • Une otite moyenne aiguë mal soignée
  • Des bactéries
  • Des virus
  • Des maladies (syphilis par exemple chez les adultes)
  • Après une chirurgie de l’oreille
  • Les symptômes

L’otite interne est souvent associée à :

  • Une perte de l’audition
  • Une perte de l’équilibre
  • Des nausées
  • Les traitements

En cas d’otite interne il faut impérativement consulter un professionnel de santé

En savoir plus

  • A l’intérieur de l’oreille
  • Qu’est-ce que l’otite ?